La nouvelle loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte renforce la décentralisation des décisions, ce qui provoque des opportunités inédites pour les régions et pour les entreprises qui y sont implantées. Pour bien comprendre ce lien de cause à effets, Jean-Marie Chevalier, professeur émérite à Paris-Dauphine, y consacre un atelier de l’Observatoire Énergies d’Entreprises.

Au programme : débats et retours d’expériences en présence d’Yves Chevillon, directeur commerce EDF pour la région Est ; Jean-Patrick Masson, conseiller communautaire du Grand Dijon ; et les représentants de plusieurs entreprises parmi lesquelles Tilia, Dalkia, Synergence ou encore Coca-Cola.

En savoir plus sur cet atelier.