Quatre tables rondes sont prévues pour cette journée organisée par le Club Biogaz ATEE. Elles aborderont les aspects scientifiques et techniques des prétraitements de la biomasse. La loi de transition énergétique pour la croissance verte prévoit en effet que les méthaniseurs reçoivent et valorisent plus de déchets : effluents d’élevage, biomasse végétale, sous-produits d’industries agro-alimentaires, SPAN, boues d’épuration, huiles alimentaires…

En savoir plus ce colloque.