A la suite de Cancun, les politiques de réduction des émissions de gaz à effet de serre se révèlent être davantage le fruit de dynamiques domestiques que la résultante d’une gouvernance mondiale cohérente. La probabilité d’une convergence semble aujourd’hui faible en dépit des orientations politiques et économiques prises par de nombreux gouvernements (marchés carbone, mécanismes financiers, réglementations, taxes, etc.) Il est aussi largement admis que la décarbonisation de l’économie requiert des initiatives de tous les acteurs de la société. L’objectif de ce colloque : ouvrir un dialogue entre les décideurs publics, les dirigeants d’entreprises et les économistes, sur la principale question « Quel régime est déterminant pour les valeurs du carbone dans le monde ? ».

Visiter le site de l’association EPE.