À six mois de la 21e Conférence sur le climat, Christian de Perthuis a réuni des personnalités* pour débattre, en compagnie de Corinne Lepage, des enjeux économiques de cette grand-messe internationale.

Que peut-on espérer de la COP21 qui réunira, du 30 novembre au 15 décembre prochain à Paris, les représentants de 195 pays ? Que peut-il se passer entre décembre 2015 et janvier 2020, date d’entrée en vigueur du futur accord climatique, qui change réellement la façon dont on agit face au changement climatique ?

C’est à ces questions que le parrain de l’Observatoire, Christian de Perthuis, fondateur de la Chaire Économie du Climat à Paris, a soumis ses invités, trois représentants de la société civile et deux économistes.

Le débat a permis d’identifier des facteurs d’optimisme et de pessimisme. Le suspens risque donc de se maintenir tout au long de la dernière ligne droite de la négociation.

* Avec la participation de :

  • Olivier Berland, animateur du mouvement Énergie Partagée en Île-de-France
  • Matthieu Glachant, professeur à MINES ParisTech et directeur du CERNA (Centre d’Économie Industrielle)
  • Corinne Lepage, ancienne députée européenne et ministre de l’Environnement, Présidente du Rassemblement citoyen Cap21 (Citoyenneté, Action, Participation pour le 21e siècle)
  • Diane Simiu, directrice des programmes de Conservation WWF France
  • Raphaël Trotignon, responsable de l’initiative de recherche « Prix et marchés du carbone » à la Chaire Économie du Climat, co-auteur avec Christian de Perthuis de l’ouvrage « Le Climat, à quel prix ? » , paru aux éditions Odile Jacob (2015)

POUR EN SAVOIR PLUS