Lors de son atelier du 6 octobre dernier, Jacques Percebois annonçait une révolution des tarifs de l’électricité. Un bouleversement pour les entreprises, comme pour les producteurs, les fournisseurs, les distributeurs d’énergie qu’il a souhaité associer à sa réflexion. En proposant aux décideurs des clés de compréhension sur ces révolutions à l’œuvre, le parrain de l’Observatoire a orchestré une rencontre interactive, particulièrement féconde et animée.

À la veille de transformations profondes du paysage énergétique, les tarifs de l’électricité vont connaître une révolution du fait de l’alignement, en 2016, de quatre planètes énergétiques : la fin des tarifs réglementés de vente (TRV), l’émergence des réseaux intelligents, la mise en place d’un marché de capacité et la réforme du système des énergies renouvelables. Cette révolution intervient dans un contexte de bas prix du pétrole et d’un marché en surcapacité électrique dans l’ensemble de l’Europe. Jacques Percebois a ouvert l’atelier en présentant le détail de chacune des quatre réformes attendues et a lancé ensuite la discussion en table ronde avec :

  • Emmanuel Bénéfice, Directeur Marketing EDF Entreprises et EDF Collectivités
  • Christophe Bonnery, Directeur en charge de l’Économie et de la Politique Énergétique chez ERDF
  • Hervé Duclos, Responsable achat Énergie chez Carrefour
  • Jean-Pierre Roncato, Président de l’Union des industries utilisatrices d’énergie (UNIDEN)

Au programme :

1. Comprendre les tarifs face aux changements majeurs du marché de l’électricité

Comment décoder la structure de prix ? Quel sera l’impact du marché de capacité et d’effacement ? Que vont apporter les réseaux communicants ? Quelle influence auront les nouveaux mécanismes de soutien aux énergies renouvelables ? Voici quelques-unes des questions auxquelles Jacques Percebois a apporté un éclairage pédagogique.

Découvrir les questions clés posées lors de l’atelier.

2. Les points de vue d’entreprises confrontées à l’évolution des prix

Très impliqués tout au long de l’atelier, les représentants des industriels et des entreprises tertiaires ont interpellé ERDF et EDF en faisant valoir leurs besoins et leurs contraintes.

Découvrir les priorités défendues par les entreprises.

3. À la recherche de modèles économiques pertinents

Comment, du côté des réseaux de distribution, le paysage va-t-il évoluer pour favoriser à la fois l’optimum économique et le principe d’équité ? Quelle place pour les modèles décentralisés ou l’autoconsommation, par exemple ?

Découvrir les perspectives du système tarifaire à moyen et long termes.

POUR EN SAVOIR PLUS