L’Europe bas carbone aurait les yeux plus gros que le ventre en matière de biomasse. C’est l’inquiétude de deux organisations environnementales – BirdLife et Transport & Environment. Selon elles, en 2030 les pays européens ne pourront pas fournir assez de biomasse obtenue dans des conditions environnementales soutenables pour remplir les objectifs de renouvelables dans le mix énergétique.