Eurelectric (l’Union de l’industrie électrique) vient de publier une note qui présente l’électromobilité comme la meilleure solution pour atteindre les objectifs de réduction de 60 % des gaz à effets de serre d’ici à 2050. Elle permet non seulement de réduire les GES du secteur « transport », mais aussi de les plafonner en les intégrant dans le marché européen du carbone.