Un défenseur de l’économie durable, source d’innovation et de performance

Engagé dans l’économie verte bien avant l’heure, Christian Brodhag saisit l’occasion des ateliers de l’Observatoire pour impliquer les entreprises dans le développement durable. Sa priorité : permettre aux entrepreneurs soucieux de performance énergétique de s’approprier l’économie durable en privilégiant les approches micros par rapport aux approches macros. Cet écologiste et universitaire l’affirme lors de son premier atelier consacré aux enjeux de Rio+20 : l’économie verte, loin d’être une contrainte, est une « opportunité qu’il serait dangereux de ne pas saisir », car demain, « la performance énergétique sera un facteur d’accès au marché ».

Dépasser les clivages pour innover « vert »

Pour Christian Brodhag, il est important que la France renoue avec une vision intégrée du développement durable. Autrement dit, transcende les clivages politiques et passe à une approche partagée qui relie économie, environnement et social. Une priorité à transposer également du côté des entreprises. À elles de trouver l’équilibre entre compétition et coopération pour mieux innover. Ce principe de collaboration participative, il le déploie en mars 2012 à travers son réseau social Construction 21. « La transition vers l’économie verte sera réalisable en concrétisant des jeux de partenariats », explique-t-il. Pour innover « les acteurs doivent dépasser leurs attentes individuelles et passer à une logique de projets ».

L’éco-conception : un modèle économique compétitif

Même vision transversale lorsqu’il s’agit d’intégrer la dimension durable et les impacts environnementaux dès la conception des produits. « L’éco-conception peut constituer un modèle économique pour les entreprises », assure Christian Brodhag lors de son 2e atelier. À condition de prendre en compte les usages des consommateurs. Pour améliorer le produit, privilégier la performance de l’usage par rapport à la performance technique doit pouvoir mener à créer de nouvelles fonctions et de la valeur ajoutée. Pragmatique, Christian Brodhag prône une réflexion sur les modes de gouvernance, de financements et sur les performances réelles des entreprises. En définitive, « le développement durable doit devenir un projet volontaire et opérationnel, fondé sur des outils équilibrés et des systèmes financiers dans lesquels tout le monde est gagnant ».

Repères

  • 2013-2008 : Christian Brodhag préside l’Institut Français de la Performance Énergétique du Bâtiment (IFPEB).
  • 2011-2006 : il préside le Conseil d’orientation de l’Institut de l’énergie et de l’environnement de la Francophonie (OIF) – aujourd’hui Institut de la Francophonie pour le Développement Durable (IFDD).
  • 2008-2004 : il anime la stratégie nationale de développement durable, en tant que Délégué interministériel au développement durable.
  • 1992 : il crée le premier site d’information mondial sur le développement durable, Médiaterre (un réseau d’information francophone sur l’environnement et le développement durable).

En 4 titres

  • Ingénieur civil des mines et docteur ès sciences.
  • Directeur de recherche à l’École nationale supérieure des mines de Saint-Étienne (France) et délégué au développement durable de l’école.
  • Président du Pôle éco-conception de Saint-Étienne.
  • Président de Construction 21, média social du bâtiment et de la ville durable.

Intervention ou publications notables

Atelier thématique :

  • RSE et performance globale : « La RSE en actes – Vers un plan national d’action pour la RSE », novembre 2014, Paris, France.

Ouvrages :

  • « RSE, Source de compétitivité pour les PME », Regards sur les PME, avec Sandrine Berger-Douce, Florent Breuil, Nadine Dubruc, François Jaujard, Sophie Peillon, OSEO, La Documentation Française, novembre 2012.
  • Dictionnaire du développement durable, avec Florent Breuil, Natacha Gondran, François Ossama, AFNOR Éditions, mars 2004.
  • Bilan de la Francophonie en développement durable, 20 ans après le Sommet de la Terre (Rio, 1992), avec Sibi Bonfils, Jean-Marc De Comarmond, El Habib Benessahraoui, Florent Breuil, Louis-Noël Jail, Tounao Kiri, Oumar Sall, Institut de l’Énergie et de l’Environnement de la Francophonie, 2012.

Rapport :

  • Responsabilité sociétale et développement durable : un enjeu pour les PME, avec Sophie Peillon, Nadine Dubruc, Florent Breuil, 2011.

Articles :

  • « Corporate social responsibility driven innovation », Innovation: The European Journal of Social Science Research, avec Yunhee Kim, Desta Mebratu, Taylor & Francis, 2014.
  • « L’éco-conception est profitable », Valeurs vertes, 2014.
  • « L’éco-conception, un outil au cœur de l’économie circulaire », L’économie circulaire : les enjeux économiques d’une transition écologique, Annales des Mines – Responsabilité & environnement, 2014.
  • « Développement durable et entreprises : champs à investir », Éléments du débat international sur la responsabilité sociétale et le développement durable, Économie et Management, 2006.

POUR EN SAVOIR PLUS