Pionnière d’une révolution durable… et désirable !

Spécialiste du marketing et de la communication, Elizabeth Pastore-Reiss se tourne dès la fin des années 1990 vers le développement durable. Elle devient alors rapidement pionnière en matière de marketing durable et joue de son savoir-faire pour faire bouger les lignes dans les entreprises. Dès son premier atelier, la marraine de l’Observatoire montre comment « faire du développement durable un levier de créativité ». Car si, d’un côté, les consommateurs prennent le tournant de la consommation durable, de l’autre, les entreprises doivent s’adapter. Loin de vouloir les y contraindre, cette enthousiaste farouche veut surtout « donner envie » et transmettre le goût du changement.

Créer l’impulsion du changement

Selon elle, l’incitation est le meilleur moteur pour faire évoluer les mentalités. Rien de tel que partager des expériences réussies pour montrer aux entreprises que la consommation durable est rentable et créatrice de valeur. Convaincue que le développement durable représente une « opportunité d’innovation », Elizabeth Pastore-Reiss exhorte les entreprises à créer et à vendre autrement. Réduire les coûts peut constituer une première entrée, intégrer le « less is more » en être une autre par de nouvelles façons de penser et de travailler. Elle n’hésite pas à montrer que si on gagne à raisonner « sans » (sans carbone, sans emballage…), on gagne aussi à raisonner « ensemble » pour « s’ouvrir à de nouvelles logiques de partage et d’économie collaborative ». Et vivifier ainsi l’innovation par l’échange d’expertises.

Vers une économie du service et de la fonctionnalité

Forte des analyses comportementales, Elizabeth Pastore Reiss établit que les modèles de consommation s’orientent non seulement vers le prix, mais aussi vers l’usage, le bénéfice et la simplicité. Plus question d’opposer profit et bien-être. Aux entreprises de réconcilier dans leurs produits ou services, les aspirations multiples des consommateurs, qu’elles soient éthiques, responsables ou hédonistes. En ce sens, il s’agit aussi de repenser les modèles au profit de l’obsolescence déprogrammée et de faire du service une vraie valeur ajoutée. En accompagnant les consommateurs, en les impliquant comme des parties prenantes « la consommation responsable apporte de la valeur pour la marque, ce qui réduit les coûts pour l’entreprise ». L’engagement durable se transforme alors en véritable avantage compétitif, preuve que rendre le futur désirable peut aider à prendre une longueur d’avance sur son marché.

Repères

  • 2013 : Elizabeth Pastore-Reiss participe à la création d’une plateforme en ligne « Réussir avec un marketing responsable », pour encourager les marketeurs à intégrer les enjeux de développement durable à travers des offres positives.
  • Mai 2007 : elle contribue à la création de la Charte de communication responsable de l’Union des Annonceurs.
  • Avril 2004 : elle organise la première conférence Ethicity « Les Français et la consommation durable ».
  • 1999 : elle co-fonde l’enseigne Human Inside, spécialisée dans le commerce responsable.

En 4 titres

  • Diplômée de l’Institut d’Études Politiques de Paris et de l’École Supérieure de Commerce de Rouen.
  • Fondatrice de la filiale Publicis Dialog (1988), agence de marketing relationnel du groupe Publicis qu’elle présidera jusqu’en 1999.
  • Fondatrice (2001) et Directrice de l’agence Ethicity, qui a rejoint Greenflex en 2011, groupe dont elle est Directrice Générale Déléguée.
  • Récompensée par la Légion d’honneur, en octobre 2009, pour son action en faveur du développement durable.

Publications notables

Ouvrages :

  • Le marketing éthique, avec Hervé Naillon, Village Mondial, 2002.
  • Le marketing durable – Comment concevoir des produits et des services responsables, Eyrolles, 2006.
  • Les 7 clés du marketing durable, Eyrolles, 2012.

Enquête :

  • « Les Français et la consommation responsable » : enquête réalisée chaque année, depuis mars 2004, afin de mesurer la perception des Français quant à la consommation durable et de favoriser des changements de comportement. Cette étude permet d’établir une typologie des Français, support pour les entreprises qui veulent faire évoluer leur offre.

Livre blanc :

POUR EN SAVOIR PLUS